Qu’est-ce que le déficit foncier?

Il m’est arrivé plusieurs fois dernièrement que des investisseurs me demandent de trouver un bien à acheter avec des travaux à réaliser dans l’appartement pour avoir un déficit foncier. Mais qu’est-ce qu’un déficit foncier au juste?

Le déficit foncier est une astuce (une des rares) qui permet de faire baisser le montant de vos impôts avec l’immobilier. On parle de déficit foncier lorsque vous achetez un bien à crédit et / ou qui nécessite des travaux de rénovation et que le montant des charges déductibles dépasse celui des loyers perçus. Le déficit foncier sera déduit de l’ensemble de vos revenus (salaires, revenus financiers, etc…).

A noter :

  • Le déficit foncier ne peut être imputé sur le revenu global que si vous louez le bien concerné jusqu’à la fin de la 3ème année suivant l’année de constatation du déficit.
  • Pour en bénéficier, il faut choisir le régime d’imposition réel sur les revenus fonciers.
  • Le déficit foncier ne s’applique que pour les immeubles à usage d’habitation.
  • Les charges prises en compte sont: les dépenses de rénovation et d’entretien, les primes d’assurance, les charges de copropriété non imputables au locataire, les intérêts d’emprunt si vous avez un crédit sur le dos, les honoraires de gestion si une agence s’en occupe, la taxe foncière.
  • Les déficits ne peuvent réduire le revenu global que dans la limite de 10 700 euros.

Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez cliquer sur ce lien.

 

Publier un commentaire